Ecrire tous les jours : injonction ou vrai conseil ?

Bonjour tout le monde,

L’article du jour portera sur une véritable question : faut-il écrire chaque jour ou non ? C’est une question qui revient régulièrement notamment chez les « débutants », mais pas que.

Pourquoi conseille-t-on d’écrire tous les jours ?

Je pense qu’il faut partir de la base. On conseille d’écrire tous les jours pour plusieurs raisons :

  • Si on se concentre sur son manuscrit tous les jours on n’a moins de mal à s’y mettre
  • On développe une habitude de travail
  • On n’est pas découragé car l’on progresse plus rapidement que si on accorde que 1h de temps à autre à son manuscrit
  • Cela développe la discipline et la discipline personnelle c’est une bonne chose pour mener à bien ses projets
  • Lorsque l’on travaille on ne peut pas dire à son patron « oh bah non aujourd’hui je n’ai pas envie », alors que l’on trouve facile des « excuses » pour ne pas écrire ce qui éloigne l’échéance finale et décourage encore plus (le fameux cercle vicieux).
  • On ne perd pas de vue son histoire ce qui est plutôt utile pour avancer.

Les avantages d’écrire tous les jours sont nombreux. Travailler tous les jours sur son histoire permet d’être très connectée à elle, de garder un rythme régulier et plus rapide que si l’on ne peut y consacrer que quelques heures de temps à autres, car il faut alors se remettre en tête toute son intrigue avant de pouvoir avancer, ce qui peut-être très chronophage. Ecrire tous les jours permet également de créer une habitude et donc de voir des résultats concrets (d’ailleurs si vous êtes intéressés par les routines, les habitudes et les rituels n’hésitez pas à me suivre sur Instagram car il devrait y avoir bientôt un nouvel ebook sur cette thématique). Psychologiquement le fait de voir des résultats est bien plus attirant et exaltant.

Faut-il pour autant écrire tous les jours ?

Disons que tout dépend de ce que signifie écrire. Est-ce que prendre le temps de réfléchir à son histoire tous les jours quelques instant est une forme d’écriture ? Je pense que oui. Est-ce que l’on peut prendre des jours de congés? Bien sûr. Est-ce qu’avancer sur ses projets un petit peu tous les jours : que ce soit écrire, planifier, promouvoir est une bonne chose ? Bien entendu.

Je vois l’écriture comme une habitude à développer ou comme un travail. Comme on va travailler chaque jours de la semaine, on peut écrire tous les jours, cela ne signifie pas de passer des heures sur son projet en cours, mais cela peut-être de gérer des documents administratifs ou encore de ranger son espace de travail, de prendre le temps de penser à ses projets, de faire de la planification que ce soit de planifier l’écriture d’un roman ou encore de se fixer des objectifs. Lire peut-être également une excellente manière de travailler sur son écriture.

Pour moi, il est indéniable que lorsque l’on se lance dans l’écriture pure, c’est-à-dire la rédaction du premier jet, il est important d’y consacrer du temps chaque jour, pas uniquement en rédaction mais en réflexion. Je suis partisane du fait de rédiger très vite le premier jet pour ne pas se démotiver, pour ne pas se décourager mais aussi pour se libérer des mots qui peuvent nous encombrer.

Pour ma part, lorsque je commence la rédaction d’un projet j’ai besoin d’écrire tous les jours jusqu’à ce que le premier jet soit achevé. J’ai ce besoin car j’ai de nombreux mots en tête, j’ai ce flow discontinu d’idées qui ne demande qu’à être libéré et lorsque je ne le fais pas, j’éprouve de grandes difficultés à avancer sur mes projets. Ce n’est bien – heureusement – pas le cas de tout le monde. C’est pour cela que je dois écrire tous les jours, passé la première phase d’écriture, il ne m’est plus nécessaire d’écrire tous les jours, en tout cas de rédiger chaque jour. Prendre du recul sur son travail est parfois nécessaire, tout comme prendre du repos, parce qu’en tant qu’être humain nous avons besoin d’avoir un équilibre dans sa vie : jongler entre le travail, les enfants, la vie domestique, la vie sociale et les loisirs peut être très difficile. Pour autant on ne devrait jamais rester très longtemps éloigné de l’écriture, si c’est le métier que l’on exercé c’est même difficile, s’il s’agit d’un loisir, cela est également vrai car les loisirs sont là pour nous aider à décompresser. Mais plus encore, l’une des raisons, je crois la plus importante en vérité, si l’on veut progresser il faut travailler chaque jour.

Qu’est-ce que travailler à son art ?

Il faut travailler chaque jour sonne comme une injonction et pourtant quand on y regarde bien cela n’en est pas tout à fait une. Je m’explique : lorsque l’on veut progresser que ce soit dans un art ou dans un sport ou dans tout autre domaine faire des efforts réguliers permet de progresser et de rendre plus facile le travail. Pourtant est-ce qu’il est nécessaire de s’atteler tous les jours à l’exercice ? Prenons un exemple : la pratique d’un instrument de musique. Si vous décidez d’apprendre à jouer d’un instrument vous allez devoir travailler beaucoup pour apprendre ne serait-ce qu’à lire les notes ou déchiffrez une tablature par exemple, apprendre à travailler le rythme, apprendre les notes sur votre instrument, apprendre à jouer un morceau puis un autre etc. Mais il y a aussi un autre aspect à prendre en compte : l’écoute d’autres musiciens, de musiques diverses et variées pour former votre oreille, le choix de nouveaux morceaux à travailler. Il y a aussi les exercices que l’on peut faire pour développer ses muscles ou les détendre, pour acquérir plus de dextérité. En ce qui concerne l’écriture c’est exactement la même chose. Vous pouvez ne pas avoir envie d’écrire ou avoir besoin de faire une pause dans un projet ou même ne pas avoir le temps de rédiger ou de corriger, mais il faut veiller chaque jour à faire quelque chose en lien avec l’écriture. il peut s’agir de lire un livre, ou d’en acheter un, de choisir un nouveau carnet si l’on utilise des carnets, ou encore de rêver à son histoire, d’imaginer les intrigues, ou encore de faire la promotion de ses livres sur les réseaux sociaux, de contacter une personne pour avancer dans sa carrière, etc. vivre de nouvelles expériences est également utile lorsque l’on souhaite écrire.

Ecrire c’est parfois plus qu’écrire au sens strict du terme et toutes les actions qui se rapprochent du travail d’un écrivain sont de l’écriture. Il y a bien une action qu’il vous est possible de faire et qui même si elle ne paraît pas être de l’écriture en tant qu’elle va favoriser vos compétences. Après tout, n’oublions pas que rédiger un message pour ses amis c’est écrire, que lire un article de presse c’est aussi de la lecture. Tous ces choses, il y a fort à parier que vous pouvez les inclure dans vos journées.

Lorsque l’on parle d’écrire tous les jours, il est trop souvent fait état du fait de véritablement s’asseoir à son bureau pour rédiger, corriger ou peaufiner son oeuvre, alors qu’écrire est bien autre chose que cela. C’est certain qu’écrire 365 jours par an n’est pas très alléchant. Entre la fatigue, les diverses obligations, le besoin de faire une pause ou même le fait d’avoir un rhume ou une migraine, bref la vie c’est qu’il n’est pas forcément faisable d’écrire tous les jours, mais consacrer quelques instants à une activé est faisable. Après tout l’injonction « écrivez tous les jours » n’est que ce que nous en faisons.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s