Mes lectures de janvier 2022

Le mois de janvier touche à sa fin et il est temps de faire le bilan de mes lectures. J’avais pour objectif de lire 1 livre par semaine cette année. Pour le moment, c’est une grande réussite et j’en suis bien contente.

When god was a woman de Merlin Stone, 320p.

Il s’agit d’un livre en anglais qui se consacre à l’explication de l’histoire de la divinité féminine qui a été progressivement remplacée par la figure patriarcale du Dieu unique. Ce livre date de 1978. Le livre est donc ancien, il est même certain que des informations ne sont plus actuelles car les recherches en la matière vont très vite pourtant les informations sont très intéressantes. L’ouvrage donne une vision de ce que pouvait être les croyances religieuses et ce que pouvaient être les conditions de vie des femmes à une époque où la société patriarcale n’avait pas court.

Mon objectif en lisant ce genre de livres est de me former au féminin sacré mais également d’emmagasiner plus de connaissances possibles sur le matriarcat et les énergies féminines. Ce sujet devient de plus en plus incontournable et surtout il est important de comprendre comment a été instauré la société patriarcale, non pour la combattre mais pour faire émerger un peu plus d’énergie féminine dans ce monde et trouver un équilibre qui ne peut que servir à tous.

Le Grand Guide de l’Astrologie de Kris Brandt Riske, 496p.

Il s’agit d’un livre sur l’astrologie dont j’ai beaucoup apprécié la lecture, non seulement pour apprendre à me connaître, mais surtout parce que je compte bien m’en servir pour m’aider lors de la création de mes personnages. Il y est question des signes astrologiques bien entendu, mais également de tout ce qui peut composer une carte du ciel. On y apprend à lire les thèmes astraux afin d’en découvrir plus sur soi et sur les autres.

Je vous en conseille la lecture si vous souhaitez vous former à l’astrologie et si vous avez envie de développer une méthode un peu différente pour apprendre à connaître vos proches, mais surtout vos personnages. Cela peut être très amusant.

Femme et Déesse tout simplement : rencontre avec le féminin sacré de Christine Champougny-Oddoux, 276p.

Un livre qui retrace les personnalités des Déesses Grecque qui sont des archétypes qui habitent les « femmes », même si les énergies décrites sont féminines il n’est pas besoin d’être une femme pour se reconnaître dans ces archétypes. Je compte faire un article uniquement sur cet ouvrage parce qu’il est très intéressant notamment lorsqu’il est question de création de personnages notamment les personnages dits féminins.

Métro 2033 de Dmitry Glukhovsky, 864p.

A ne pas lire si on est claustrophobe. J’ai eu beaucoup de mal avec le nom des stations au début, mais très vite on est pris dans l’histoire. Dans ce roman les humains sont condamnés à vivre dans le métro de Moscou car la surface est devenue inhabitable. Les survivants vivent dans de microsociétés. J’ai vraiment aimé ce livre et je dois lire la suite dans les prochains mois.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s