Les trois sources de la créativité

Dans l’article d’aujourd’hui, je voudrais vous parler de la naissance de la créativité, aborder avec vous la manière dont la créativité prend vie en chacun de nous. Cet article n’a ni vocation à être exhaustif, ni à être un essai scientifique. Il s’agit plutôt qu’une mise en bouche à mon ebook sur la créativité que vous pouvez trouver sur Amazon ou en abonnement Kindle (C’est par ici !).

La créativité est un bien extraordinaire dont nous sommes tous et toutes pourvus. Cela tombe bien, cela tombe encore mieux lorsque l’on se destine à écrire des romans. Et si parfois l’on se sent nettement moins créatif qu’à l’accoutumé, gardons en tête que ce n’est pas le cas.

Comment se construit la créativité ?

Dans mon livre, je pars du constat qu’il existe trois formes de créativité. Voyez cela comme un iceberg en trois parties :

  • La créativité consciente

La partie émergée qui représente une faible part de la créativité c’est ce que j’appelle la créativité consciente. C’est ce que l’on fait consciemment pour nourrir sa créativité, mais également ce sont les idées que l’on choisit d’avoir. Lorsque vous vous posez pour faire un brainstorming, vous êtes dans la créativité consciente, car vous avez conscience de créer quelque chose. C’est pareil lorsque l’on écrit, on choisit de se poser et d’écrire. Vous pouvez décliner cela avec d’autres formes artistiques. Quand on choisit de dessiner un paysage, on a choisit le paysage, on a prit le temps de trier le matériel dont on a besoin. Qu’importe si l’on ne sait pas ce à quoi le dessin final va ressembler, on agit en pleine conscience du travail créatif. Cette forme de créativité est celle que nous employons au quotidien, dans plein de domaines différents. N’allez pas croire qu’elle est de moindre importance, car c’est elle qui nourrit la boîte à idées dont je parlais dans l’article précédent (nourrir la boîte à idées ).

  • La créativité inconsciente

Il s’agit de la plus grosse partie de l’iceberg de la créativité. L’une de celle qui est sous la surface, mais qui constitue la plus grande part. La créativité inconsciente correspond à la boîte à idée. Attention lorsque je dis boîte à idées, il n’est pas seulement et uniquement question de trouver des idées pour ses prochaines créations artistiques. Dans la boîte à idées, l’on va retrouver toutes les oeuvres que l’on a vues, toutes les expériences que l’on a vécues, tous nos souvenirs et toutes nos connaissances. La partie inconsciente est une véritable mine d’or pour la créativité car c’est dans cet état inconscient que se créent les idées nouvelles et les associations entre plusieurs connaissances. C’est la forme de créativité qui est la plus commune et que l’on doit nourrir le plus possible.

  • La créativité subconsciente

Il s’agit de la partie la plus profonde de l’iceberg créatif. Je n’ai encore vu personne en parler, en tout cas pas en ces termes, mais ils me paraissent les plus adaptés. Lorsque je parle de créativité subconsciente, on peut entendre : Muse Créative. Le concept de muse peut sembler étonnant, voire déroutant, à certains. Croire qu’une instance supérieure peut apporter des idées novatrices n’est pas nouveau. La Muse qui inspire les artistes fait partie des clichés que l’on retrouve dans l’art. Est-ce qu’il existe véritable des muses ou est-ce que Dieu (qu’importe le nom que vous donnez à une instance supérieure – que vous y croyez ou non) apporte véritable des idées nouvelles ? Je n’en sais rien, ce que je crois pourtant c’est que certaines idées sont tellement novatrices, révolutionnaires et exceptionnelles que l’on peut croire qu’elles viennent « d’ailleurs ». Il n’est absolument pas nécessaire de croire en quelque chose de supérieur au sens divin du terme, mais on peut tout à faire voir dans cette subconscience ou supraconscience un phénomène tout à fait naturel. En effet, plus l’on développe sa créativité, plus on a d’idées créatives alors oui, il est possible au final d’avoir une idée tout à fait révolutionnaire. Il faut voir cela comme l’expression du génie artistique. Ce genre d’idées n’est pas légion. C’est un peu comme le Saint Graal de la créativité, mais elles ne sont pas fondamentales pour vivre une vie créative.

Dans mon livre, Maîtriser les trois sources de la créativité j’expose justement ces concepts en profondeur et j’y présente également des exercices pour développer sa créativité au quotidien, ainsi que des pistes de réflexion pour développer son esprit créatif sans se prendre la tête.

Si cet article vous a plu n’hésitez à le partager, à vous abonner et à liker. Vous pouvez également me suivre sur Instagram.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s